Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Triumph Dix Voitures Cinema   

L'auberge espagnole version britannique...

 

RMB Gentry - Une Triumph déguisée en MG - Joli bâtarde ! 

 

mai 2015

par Jean-Paul Lamy d'après Internet légèrement revisité

 

Voiture anglaise en kit apparue en 1974, la Gentry parodie la MG TF, best seller incontesté de l'après guerre. Elle est produite dans le Leicestershire par la société RMB Motors de Barwell. Le prototype voit le jour dès 1973 et la cadence annuelle de production passe de 15 kits en 1974 à 80 unités en 1979. Quel joli saut de l'artisanat vers l'industrie !

 

Cliquez sur les images pour les agrandir
et ne vous attachez ni au détails, ni au sens d'ouverture des embryons de portières.

2015 05 RMB Gentry Bleue-Av 2015 05 RMB Gentry Rouge-Av 2015 05 RMB Gentry Rouge Ar 2015 05 RMB Gentry Rouge Dos

 

Quittons le rêve et redevenons sérieux ! La société RMB est créée par Roger Blockleye, un ancien du groupe automobile Triumph. Si la voiture est construite sur un châssis de Triumph Herald, la suite relève d'un bricolage de génie, bien avant l'incontournable concept Ikéa ! Comme tout bon mobilier destiné à être secoué, le kit-car utilise une structure formée de cornières en acier. Ce cadre supporte à son tour des panneaux de contreplaqué marine recouverts d'aluminium. Le capot moteur et ses parois latérales, tout comme le réservoir d'essence, sont en aluminium. La fibre de verre est utilisée pour les ailes et les portières. La grille du radiateur provient généralement d'une MG Magnette ZA ou ZB. L'histoire ne dit pas si la clé d'un demi-pouce est fournie. A partir de 1975, l'entreprise produit, malheureusement à seulement deux exemplaires, une version adaptée au châssis et aux trains roulants de la sportive Spitfire. Dommage !

Les droits du « kit prêt à monter » sont cédés en 1989 à la société SP Motors fondée par les propriétaires de la marque Gentry : Mick Sinclair et Terry Phillips. Ils développent une version basée sur une mécanique Ford. Mais Mick Sinclair quitte la société en 1997. Privée de l'un de ses associés fondateurs, l'entreprise devint TP Motors. Opportunisme oblige, les nouveaux décideurs modifient le dessin de la voiture pour intégrer des éléments de la Ford Sierra.

En 2001, l'usine est vendue à nouveau et la société disparait après avoir cédé les plans de la voiture comme son savoir-faire à l'entreprise Vintage Motor Car Company, établie à Doncaster dans le Yorkshire. La production demeure confidentielle, du moins s'il y en a une (?). En 2008, le destin de la voiture est repris par un nouveau propriétaire, la Gentry Car Company établie à Nuneaton. Phoenix renaît de ses cendres et Gentry relance la production. La MG TF n'est toujours pas morte !

 

2015 05 RMB Gentry Tableau de Bord 2015 05 RMB Gentry Engine Face 2015 05 RMB Gentry Engine Dessus 2015 05 RMB Gentry Suspension AV

 

2014 marqua le quarantième anniversaire de la voiture, tous les propriétaires de voitures « Gentry  » célébrèrent ce bel anniversaire au cours de plusieurs manifestations.

Enfin et surtout, la firme RMB n'est pas sectaire. Dans les années 80, l'entreprise fabrique aussi des répliques de l'aristocratique Austin-Healey 100 à partir d'éléments empruntés à la plébeienne MGB.

Gentry or not, MG, Austin-Healey, Triumph, une cosanguinité manifeste ! Sacrés anglais avec leur sens aigu du bricolage automobile ! God save the kit-cars...