2019 - Languedoc-Roussillon - Cambous

2019 Languedoc Roussillon Galette (2)Plaque Languedoc RoussillonSite préhistorique de Cambous
 

Dimanche 7 avril 2019

Daniel Renvoisé

 

Les sorties se suivent, mais ne se ressemblent pas, après une nuit mouvementée, orage, pluie et grêle, c’est sous un ciel bien couvert que neuf équipages se sont donné rendez-vous à Saint-Gély-du-Fesc pour le petit déjeuner.

Nous avions ensuite rendez-vous avec notre guide pour la visite privatisée du site préhistorique de Cambous qui s'étend sur une superficie d'environ un hectare. Il appartient à un plus vaste ensemble de sites néolithiques délimité par un quadrilatère qui s'étend sur cinq kilomètres d'est en ouest, entre Viols-le-Fort et Cazevieille, et sur deux kilomètres du nord au sud, où ont été recensés quinze stations chalcolithiques, quatorze dolmens et une trentaine de cabanes isolées.

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

2019 Languedoc Roussillon Cambous 5   2019 Languedoc Roussillon Cambous 6
     

Le village de Cambous est constitué de quatre groupes de cabanes, chaque groupe étant situé de cinquante à cent mètres des autres, comme des hameaux distincts. Seuls deux groupes, dits groupes A et B, sont bien conservés, les deux autres groupes ayant servi de carrière de pierres pour construire deux fours à chaux situés à proximité. Chaque groupe est constitué de huit à dix cabanes agglutinées les unes aux autres, soit un total de trente-cinq à quarante cabanes. Des passages directs d'une cabane à l'autre existent sans espace de circulation intermédiaire. Les constructions des groupes A et B ont été préservées par l’effondrement des murs de l'extérieur vers l'intérieur, constituant des tumulus à faible relief où la couche archéologique a été préservée de l'érosion. Le groupe A est le mieux conservé. Dix constructions y ont été entièrement dégagées.

Il est à noter que le village, où les cabanes sont très regroupées, a coexisté avec l'existence de cabanes très dispersées dans les alentours immédiats. Cette dispersion de l'habitat, son implantation en terrain plat, l'absence de toute structure de défense, comme des fossés ou des murs, nous indique une période où la prise en considération du risque sécuritaire était totalement absente.

Après cette très intéressante visite épargnée par la pluie, nous avons emprunté la vallée de l’Hérault pour un parcours d’une trentaine de kilomètres qui nous a menés pour notre déjeuner au restaurant « L’Alzon » à Montoulieu.

     
2019 Languedoc Roussillon Cambous 1   2019 Languedoc Roussillon Cambous 2
     
2019 Languedoc Roussillon Cambous 3   2019 Languedoc Roussillon Cambous 4
     

Après cette restauration, départ pour un périple de soixante-dix kilomètres en passant par Anduze, cité de la poterie et le contournement du Pic Saint-Loup, une dernière collation à Saint-Mathieu-de-Tréviers et voilà le moment de nous séparer et de se donner rendez-vous pour une balade en Ariège sur deux jours les 11 et 12 mai prochains.

A bientôt pour une nouvelle aventure…