Programme 2020 région Île de France du TcF

Programme des sorties 2020 du TCF-IDF

 

- 22 Mars dégommage IDF Château de Compiègne expo « concept-car ».

- 4 Avril God Save the Car autodrome de Linas-Montlhéry.

- 21 au 24 Mai Triumph Event à Cognac.

- 6-7 Juin 50 ans de la Stag à Dijon lors des coupes de l’Age d’Or.

- Fin Juin sortie IDF date et lieu à définir.

- 3-4-5 Juillet le Mans Classic.

- 6 Septembre English rencart à Saint Pierre lès Nemours.

- 26-27 Septembre l’Entente Cordiale dans la Creuse.

- Sortie d’Automne IDF date et lieu à définir.

- 5 décembre repas de fin d’année.

L’équipe TCF - Ile de France.

 

Milly-la-Forêt - Courances

Samedi 12 octobre 2019

Monika et Daniel Houël

Les amis d’Île de France ont répondu présents pour une dernière balade automnale. Rendez-vous à l’aire de Lisses au sud de Paris. Tout le monde est à l’heure sauf le soleil pourtant prévu. Mais il arrivera en fin de matinée.

Nous démarrons donc et prenons de petites routes sillonnant le Hurepoix, la Beauce puis le Gâtinais :

  • route sinueuse dans les sous-bois,
  • route droite en Beauce où des tracteurs ramassent les betteraves et les entassent dans des pyramides terreuses,
  • route traversant de jolis villages aux maisons cossues protégées par de hauts murs de pierre.

Avant Chevannes, près du cimetière, la table est vite mise pour un petit déjeuner : café, thé, viennoiseries. Puis les douze voitures reprennent l’itinéraire, pilotes et co-pilotes suivant le Roadbook !

À Chevannes, nous croisons l’aqueduc qui conduit les eaux de la Vanne vers Paris, rivière choisie par le Baron Haussmann pour l’approvisionnement en eau de la capitale. À Itteville, nous passons près de l’aérodrome de Cerny. À Bouville, nous faisons une halte près du Château féodal de Farcheville. Enfin nous arrivons à Milly juste devant notre restaurant. Il est encore tôt, ce qui nous permet de déambuler dans les rues de la charmante petite ville de Milly-la-Forêt, ville fort ancienne où notre bon Dagobert fut proclamé roi en 637.

 

Nous apercevons près du château la maison de Jean Cocteau, nous marchons jusqu’à la halle du XVème siècle et nous descendons admirer un lavoir abrité par une belle charpente. Nous voici à nouveau près du restaurant « Au Passé Retrouvé » Le déjeuner plaît à tous et chacun peut échanger.

Il est temps de reprendre nos Anglaises pour quelques kilomètres. Le Château de Courances nous attend. Une flânerie dans le magnifique parc aux quatorze sources et aux dix-sept pièces d’eau, un des plus séduisants jardins de France, d’une surprenante beauté, classique et romantique, historique et contemporaine, qui recèle une atmosphère à la fois intime et grandiose. Particulièrement somptueux en automne, le jardin japonais nous émerveille : érables rouges, conifères taillés, fleurs, étang. Tout est magnifique sous le soleil qui maintenant éclaire d’une chaude lumière automnale.

 

Enfin c’est la visite du Château Louis XIII, demeure privée appartement à la famille de Ganay. Visite guidée d’une main de fer par une demoiselle.

Après la visite, nous sous séparons, contents d’avoir passé de bons moments ensemble. Toutes nos Anglaises se sont bien comportées.

2019 - Ile de France - Gâtinais

Promenade en Gâtinais

Samedi 15 juin 2019

Monika Houël

 

Deux belles découvertes en cette agréable journée de printemps.

Après avoir péniblement ou plutôt longuement rassemblé les troupes, nous nous dirigeons vers le Sud par la Nationale 20. Le début de notre périple n’est pas très plaisant, les camions nous dominant de leur masse et surtout de leur vitesse. Bientôt une petite route à travers la Beauce, champs et bois, nous rassérène.

Nous arrivons à Boynes, petit village du Gâtinais qui possède un trésor méconnu de nous tous. Cette merveille, c’est le safran. Nous pensions cette denrée venue de lointains pays. Mais non, cette épice est cultivée ici, en France, dans le Gâtinais et serait même la meilleure du monde !

Au Musée du Safran, nous allons tout apprendre sur cet « or rouge », cultivé ici depuis le XVIème siècle. Désormais notre cuisine sera tout-à-fait différente grâce à ces trois longs stigmates rouge sang ! Et dans certains jardins de triumphistes, des bulbes de « Crocus Sativus Linnaeus » s’épanouiront avec le secret espoir de fortune, mais il faudra 200.000 corolles mauves pour obtenir un kilogramme de safran !

 

 

Encore sous l’emprise du safran et de son odeur si particulière, nous nous dirigeons vers notre lieu de restauration par une route étroite à travers les champs de blé bordés de nombreux coquelicots. Tout à coup voici notre deuxième découverte : un petit village, Yèvre-le-Chatel, lové au pied d’une forteresse médiévale surplombant la vallée de la Rimarde, rivière qui marque la limite entre la Beauce et le Gâtinais.

 

 

Après notre repas, nous nous promènerons avec bonheur dans ce village inattendu dont les vieilles demeures en belles pierres de pays sont toutes bordées d’un nombre impressionnant de plantes et de fleurs magnifiques : valériane, asphodèles, campanules, clématites, chèvrefeuille… Yèvre-le-Châtel est vraiment un site remarquable avec son château aux quatre grosses tours saillantes, sa poterne et ses remparts que certains visiteront.

Après avoir séduit Victor Hugo en 1834, ce beau village du Gâtinais plaira aux triumphistes franciliens de 2019 et ses ruelles fleuries inciteront à une longue flânerie.

 

 

À bientôt sur d’autres routes.

 


 

2019 - Ile de France - Dégommage Rambouillet

0000 Panorama Ile de FrancePlaque Ile de FranceEntre jouer aux trains et avec les mots

 

Dimanche 24 mars 2019

Daniel Houel

   

Un retour un peu tardif sur notre première sortie printanière de l’année 2019, c’est-à-dire le dégommage de la région Ile de France du Triumph Club de France.

C’était le dimanche 24 mars. 17 équipages ont répondu « présent ». Certains nous ont rejoints en cours de balade. Le départ de cette journée était localisé devant le Château de Sceaux, domaine de Colbert, contrôleur des finances de Louis XIV. Sur l’esplanade, malgré un vent frisquet, café et viennoiseries nous ont réchauffés sous un ciel gris.

Le signal du départ donné, nous nous dirigeâmes vers Rambouillet. Il ne fallait pas quitter le roadbook des yeux car sortir de la grande banlieue, c’est traverser des villes à touche-touche sans indication de direction !

Tout allait bien quand, à Voisins-le-Bretonneux, la route prévue est barrée, car une course à pied passe sur une partie de notre itinéraire. Un heureux hasard nous a permis de retrouver notre route. En effet, notre « hasard » se montra en la personne d’un co-pilote connaissant parfaitement les lieux car y travaillant. Cet équipage prit donc la tête de la caravane et nous a conduits à travers un dédale de rues et de ronds-points jusqu’au retour sur notre route. Ouf ! Merci Arnaud !

Malgré ce petit écart, nous descendrons la jolie route des 17 tournants, chère à Dominique. C’était vraiment très agréable. On se croyait sur une route forestière de montagne.

Nous arriverons avec un peu de retard dans Rambouillet où se trouve le Musée « Rambolitrain ». Toutes les Triumph s’installent sur le gazon de son jardin.

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

2019 Ile de France Dégommage 1Ce musée est l’un des plus importants musées de France de modélisme ferroviaire. Il a été créé en 1984, né de la rencontre de deux hommes passionnés : Jacques Visbecq et Alain Baldit. Ce dernier, aidé d’Élodie l’actuelle directrice, nous a fait découvrir, avec son grand talent et ses immenses connaissances, ce monde souvent méconnu des « petits trains ». Le grand réseau du deuxième étage, construit et entretenu par des bénévoles, a fasciné plus d’un « triumphiste ».

2019 Ile de France Dégommage 2

Il a fallu quitter ce lieu de rêve pour nous diriger vers le restaurant « La Ferme du Bout des Prés » situé dans la Vallée de Chevreuse à Cernay-la-Ville. Le menu paysan nous a régalés : galette paysanne et kir, terrine et rillettes, cochon grillé à la broche, gratins, fromage et tarte aux pommes. Le tout très plaisant.

Une fois restaurés, nous reprenons nos voitures pour Saint-Rémy-lès-Chevreuse où Raymond Devos, notre grand humoriste a vécu plus de quarante ans. Sa maison a été transformée en musée en 2016. Sa demeure surplombe un magnifique parc arboré où nous avons tous pris plaisir à déambuler. La maison-musée est un bel espace consacré tout entièrement à Raymond Devos. La scénographie y est très agréable. Et l’on découvre toutes les facettes de ce grand artiste : vidéos, vitrines avec ses objets, ses instruments.

2019 Ile de France Dégommage 3

C’est un endroit qui donne envie d’y revenir. La journée se termine. Nous nous séparons avec de bons souvenirs dans les yeux.

À bientôt sur les routes d’Ile de France en Triumph.

 


2018 - Ile de France - Un dimanche matin dans Paris

0000 Panorama Ile de FrancePlaque Ile de FranceUn dimanche matin dans Paris

 

L’histoire des banques dans Paris

Dimanche 18 novembre 2018

Pascal Mabire

 

Ce dimanche 18 novembre 2018, plus de vingt personnes s’étaient donné rendez-vous derrière la tour Eiffel pour notre traditionnel rallye d’automne dans Paris. Sous un soleil éclatant et une froideur automnale, le café-croissant fut traditionnellement agrémenté de touristes asiatiques, toujours friands de photographier nos belles anglaises avec la dame de fer en toile de fond.

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

2019 Ile de France Dimanche Paris (2)En cette année qui célèbre le bicentenaire de la création de la Caisse d’Epargne, nos véloces Triumph ont tranquillement cheminé dans les beaux quartiers de la Capitale, passant ainsi devant de mythiques monuments comme la Madeleine, l’Opéra Garnier, la Bourse, les quais de Seine. Nous avons ainsi cheminé dans les somptueux 1er, 2ème, 9ème et 16ème arrondissements, nos grands argentiers sachant bien choisir leurs adresses comme vitrine de leur puissance financière !

2019 Ile de France Dimanche Paris (3)Dotés non pas de liasses de billets ou de livrets A mais de leur roadbook illustré d’anecdotes historiques, les membres du club se sont affrontés avec enthousiasme et bonne humeur pour répondre à un quizz d’une quinzaine de questions sur l’histoire des banques dans Paris.

2019 Ile de France Dimanche Paris (7)La compétition, quoique bon enfant, était à la hauteur des enjeux, notre partenaire pour cette occasion, la Caisse d’Epargne, ayant gracieusement offert au club Triumph de nombreux lots du bicentenaire à gagner pour chacun des participants : montres, sacs, calendriers, porte-clés ou encore protèges-téléphones. Chacun des douze équipages s’est ainsi vu remettre une récompense.

Le périple s’est achevé en fin de matinée devant la station de métro Passy, où l’Empereur Napoléon Bonaparte visita le 2 janvier 1812, ce qui était à l’époque la première sucrerie de France.

Napoléon se fait montrer les ateliers, bavarde avec les ouvriers, goûte le sucre, et puis saisi d'enthousiasme, conscient d'une grande découverte, enlève sa propre légion d'honneur pour l'épingler sur la poitrine de Benjamin Delessert, qui n’est autre que le co-fondateur de la Caisse d’Epargne. Le soir même il le nomme Baron.

Nous nous sommes finalement retrouvés dans un cadre idyllique face aux lacs de Meudon, pour conclure ce sympathique périple autour d’un déjeuner convivial qui fut également l’occasion d’accueillir Laurence et Sylvain, deux nouveaux membres et leur TR6.

2019 Ile de France Dimanche Paris (5)Félicitations au podium gagnant qui a fait preuve de ténacité et d’opiniâtreté pour déjouer les nombreux pièges du quizz et un grand merci à notre partenaire !

2019 Ile de France Dimanche Paris (1)

2019 Ile de France Dimanche Paris (6)