2014 - Bretagne - FestJazz

0000 Panorama Bretagne

Le Foll 12014 Bretagne FestJazz LogoFestJazz 2014

Retrouvailles MG-Triumph

 
Châteauneuf-du-Faou les 26 et 27 juillet 2014

par Pierre Le Foll

  

Cliquez sur les images pour les agrandir.

 

Pour la troisième année consécutive, le MGOC « MG Owner’s Club » des West-Midlands et les sections bretonnes du MG Club de France et du Triumph Club de France se sont retrouvés à Châteauneuf-du-Faou à l'occasion du dixième FestJazz.

Ce rassemblement de MG et Triumph britanniques et bretonnes, chaque dernier week-end de juillet, est à présent fermement ancré dans nos habitudes et également parfaitement intégré dans le programme du FestJazz.

L'édition de 2014 a réuni vingt-quatre véhicules en provenance du Royaume, finalement toujours Uni, dix représentantes du MG Club de France et « last but not least » sept Triumph du Triumph Club de France, quatre TR4, deux Spit et une STAG. En y regardant de plus près, on dénombrait également quelques « intruses » parmi les MG et les Triumph, comme des Jaguar XJS, Austin-Healey 3000, Honda S800 ou Porsche 924S.

C'est une fois de plus sur la Place du Marché que nous retrouvons samedi matin, avec toujours autant de plaisir, les nombreux fidèles de cette manifestation, ainsi que quelques nouvelles calandres. Point trop tôt car le FestJazz a déjà débuté la veille pour nos visiteurs, qui après la réception rituelle par la municipalité, se sont largement défoulés lors du dîner musical et dansant.

2014 Bretagne FestJazz Voitures PanoramaAprès les retrouvailles, distribution des roadbooks bilingues s’il vous plaît, consignes de sécurité et recommandations  diverses, il est près de dix heures quand nous nous élançons enfin sur le parcours préparé conjointement par les représentants locaux du MG Club de France et du Triumph Club de France. Cap au sud-Finistère, restons modestes, vers notre premier arrêt : Pont-Aven, la célèbre cité des peintres, nous attend. Les gentils organisateurs de service y ont retenu, auprès de la municipalité très conciliante, des emplacements sur le port réservés à nos anciennes. Quartier libre d'environ une heure mis à profit pour musarder le long du port, ou dans les ruelles du centre où les commerces de produits régionaux se disputent les visiteurs aux non moins nombreuses galeries de peintres. A ce propos, Bernard, l'artiste du jour,  délaisse momentanément sa MGA pour nous offrir le verre de l'amitié.

2014 Bretagne FestJazz Pont Aven2014 Bretagne FestJazz Pique NiqueLe temps de ranger les « Traou Mad » et autres friandises locales dans les soutes, nous voilà repartis pour notre parcours côtier. Nous longeons d'abord la rive droite de l'Aven, passons le moulin à marée du Hénant, avant de rejoindre Port-Manech et sa superbe vue sur le confluent de l'Aven et du Belon. Puis nous passons l'anse de Rospico, Raguenes-Plage, et finalement longeons la corniche de Trévignon avant de passer la pointe éponyme. Il est alors grand temps de filer vers notre site de pique-nique, le Château de Keriolet de Concarneau, que nous atteignons juste avant treize heures.

2014 Bretagne FestJazz MusiciensNous y sommes attendus par le trio normand Clarinette Marmelade : clarinette, banjo et saxophone basse aimablement mis à notre disposition par les organisateurs du FestJazz pour agrémenter notre pique-nique au rythme de leur jazz des années vingt, tel qu'on pouvait l'entendre à Chicago et à La-Nouvelle-Orléans.

2014 Bretagne FestJazz Voitures ChateauAprès le déjeuner musical, deux visites sont organisées en anglais et en français afin que chacun puisse apprécier l'histoire de ce château néogothique du XIXème construit par la princesse Zénaide Narischkine Youssoupoff, tante de Nicolas II, pour son jeune époux, le roturier Charles de Chauveau, qu'elle comblera par ailleurs de deux titres de noblesse.

Le temps de ranger le mobilier de jardin et de s'assurer que nous laissons place nette, nous reprenons la route pour le retour vers Châteauneuf-du-Faou en empruntant un maximum de petites routes sinueuses au travers de la campagne finistérienne.

Il nous reste une petite heure que les rescapés du groupe des « TR-istes » tuent agréablement à la terrasse d'un bar du centre-ville avant de rejoindre le grand chapiteau du FestJazz pour le traditionnel cochon grillé et les concerts du samedi soir, où nous retrouvons nos amis des clubs MG. Les groupes de jazz se succèdent dans des styles très différents qui illustrent fort bien toute l'étendue de ce genre musical. Nous sommes également gratifiés d'une démonstration fort impressionnante de Lindy-Hop.

En fin de soirée, chacun se retire, qui dans son gîte, qui dans sa chambre d'hôte ou son hôtel après s'être fixé un rendez-vous matinal pour la sortie du dimanche matin, tandis que les locaux de l'étape se tapent une cinquantaine de kilomètres vers leurs pénates.

Dimanche matin neuf heures trente. Il n'y a pas foule sur la Place du Marché ! Le cochon grillé et surtout les breuvages qui l'accompagnaient ont semble-t-il entamé l'ardeur de nombreux participants. Nous arrivons péniblement à regrouper une douzaine d'équipages pour notre petite escapade vers la Vallée des Saints.

Comme son nom ne l'indique pas, ce lieu insolite se trouve sur une colline, jadis occupée par une motte féodale située aux confins du Finistère et des Côtes d'Armor, à Carnoet. On y mène le projet fou d'y ériger les sculptures monumentales, statues-menhirs en granit de quatre à cinq mètres de haut et de plus de quinze tonnes réalisées sur place, du millier de saints qui ont dessiné le visage de la Bretagne lors des grandes migrations d'Outre-Manche aux Vème et VIème siècles. A raison de dix à douze par an, en fonction de la générosité des sponsors, cinquante-et-une statues sont déjà en place sur cet espèce d'Ile de Pâques à la sauce bretonne. A cette cadence, Obélix n'est pas près de prendre sa retraite...

 

2014 Bretagne FestJazz Statue 2014 Bretagne FestJazz Vierge

 

Nous regagnons une fois de plus Châteauneuf et le site du FestJazz où un emplacement est dédié à l'exposition de nos montures qui ne manquent pas d'attiser la curiosité et l'intérêt des festivaliers. C'est aussi l'occasion de sympathiques rencontres avec d'autres propriétaires d'anciennes, tel ce quimpérois qui vient de racheter la TR4A IRS qu'il avait acquise neuve en 1966.

Le reste de la journée est consacré au Jazz, dont les groupes nous régalent depuis les cinq scènes réparties sur le vaste site du festival, avant de nous séparer en nous donnant rendez-vous pour l'édition de 2015.

Merci encore à nos amis du MG Owner’s Club de perpétuer leur pèlerinage annuel en Bretagne et de nous inviter à partager cette journée conviviale avec eux, ainsi qu'à l'organisation du FestJazz pour son super accueil.