Adhésion Ré-adhésion

Pour adhérer au TCF, suivez ce lien.

Pour renouveler votre adhésion au TCF, suivez ce lien.

2014 - Normandie - Plateau de Caux

2014 Normandie Plateau de Caux Panorama Etretat

Vallée de la Seine et Plateau de Caux

 

samedi 21 Juin 2014

par Jean Pistel

    

 

Quand l’astre solaire s’invite dans le ciel de Normandie,

Quand le jour de ce choix est aussi celui de l’été,

Quand le lieu de l’accueil est une superbe capitale,

Quand enfin le groupe qui se présente est sympathique,

Alors ce jour-là ne peut être autrement que réussi !...

 

2014 Normandie Pays de Caux RouenCe fut le cas de la sortie de ce 21 juin où l’objectif majeur était de révéler des « choses » ordinaires et à portée de tous, magnifiées par une découverte sous les meilleurs auspices.

La Basilique de Bonsecours recevait à 9 heures voitures et équipages au son d’une délicate sonnerie, diffusée du clocher pour ponctuer la journée. La richesse de sa décoration intérieure ne manqua pas de séduire les participants de cette balade normande.

Après le traditionnel café d’accueil, départ sous l’œil admiratif d’un cameraman amateur, friand de petites anglaises rutilantes et premier « stop » au point de vue de la corniche qui surplombe la capitale de Haute Normandie. L’éclairage parfait et l’atmosphère purifiée des fraîcheurs de la nuit donnent à la ville toute sa beauté multiséculaire, qui forme un écrin autour de la cathédrale dont la flèche s’élance du fond de sa cuvette vers un ciel sans limites. De la « ville aux cent clochers » nous n’en verrons que trois, qui honorent parfaitement le cheminement de l’art à travers les siècles. Les vestiges rescapés des bombardements de la dernière guerre gardent aux ruelles du vieux Rouen l’allure qu’elles avaient au moyen-âge.

2014 Normandie Pays de Caux RestaurantNous remontons du fond de ce « pot aux brumes », appellation aujourd’hui usurpée, par la côte de Canteleu et filons à travers la forêt de Roumare et sur les pentes verdoyantes d’Hénouville, pour resurgir sur les bords de Seine, près de Duclair. Nous garderons le privilège de suivre le fleuve jusqu’au bac du Mesnil sous Jumièges où nous déjeunerons « les pieds dans l’eau » !

Passé cet intermède convivial, reposant et reconstituant, nous ré-enfourchons nos montures bouillantes pour « tirer » vers Le Trait. Là où pendant de glorieuses décennies les chantiers navals furent l’activité majeure et renommée de la population, la reconversion s’est installée sous forme de bobines géantes sur lesquelles s’enroulent des kilomètres de tuyaux énormes et colorés, pour véhiculer l’or noir du fond des mers vers la surface où nos industries et nos voitures vont le dévorer goulûment.

Quelques instants de roulage vont faire apparaître le pont de Bretonne sous la forme symbolique d’un joli voilier aux dimensions gargantuesques. A l’ombre de ses piles gît aussi le souvenir d’une belle industrie à laquelle la Seine servait de plateforme d’envol. Les ateliers Latham construisaient des hydravions réputés et l’un d’eux servit une cause désespérée dans laquelle il s’anéantit, il s’agit du Latham 47 dont un monument évoque l’envol vers son destin tragique.

2014 Normandie Pays de Caux Chateau EtelanCaudebec en Caux, que nous quittons en empruntant l’ancien tracé routier, qui fut à une époque, qualifié de « plus beau kilomètre de France » ! Mon Dieu quelle fierté pour approcher l’endroit où la détresse de Victor Hugo résonne encore après que le fleuve lui eut arraché sa Léopoldine chérie.

Quelques « ronrons » plus loin, notre chef de file, qui n’oublie rien, nous offre la belle silhouette du château d’Etelan sur fond d’azur et écrin de verdure. La tentation est trop forte de faire connaître cette petite merveille aux heureux participants de la sortie. L’accueil sec et distant des premières secondes va vite devenir aimable, attentif et même attentionné. Nous vivons, une heure durant, un délicieux moment pendant lequel perruques, dentelles et crinolines n’eussent point été déplacées et au cœur d’un décor qu’aucun théâtre ne peut recevoir. L’arrêt de cette magie n’eut rien de dramatique car la suite du programme ne manquait pas d’intérêt.

Les verdoyants et sinueux chemins de campagne empruntés pour rejoindre le plateau de Caux auraient pu inspirer Yves Montand si il s’y était aventuré… à bicyclette et avec Paulette.... Une belle échappée sur l’estuaire avec Tancarville en toile de fond et les raffineries pour tapisser la plaine d’alluvions et nous descendons vers la curieuse cité du pétrole de Notre-Dame de Gravenchon. 2014 Normandie Pays de Caux GroupeLillebonne, ancienne Juliobonna de Jules César, nous laisse entrevoir son très ancien théâtre romain et c’est une nouvelle escalade vers le plateau. Allouville Bellefosse et son chêne millénaire et enfin Yvetôt, le gros bourg du plateau qui ne nous fera pas l’honneur des flamboyants vitaux (ou verrières) de son église par ailleurs anodine.

De retour à Duclair, nous embarquons pour une traversée qui nous déposera sur la rive gauche où nous finirons le périple et la journée par un repas amical avant de terminer cette longue et musicale soirée… dans nos baquets, cheveux au vent pour un retour au bercail auquel chacun aspire.

Bravo à tous pour votre aimable et attentive participation. Je suis personnellement ravi de vous avoir délivré quelques côtés charmants de cette belle région et espère vous retrouver sur d’autres routes tout aussi belles.

 
2014 Normandie Plateau de Caux Panorama Falaises