Adhésion Ré-adhésion

Pour adhérer au TCF, suivez ce lien.

Pour renouveler votre adhésion au TCF, suivez ce lien.

2017-01 - Triumph - Impéria

2017 01 Imperia Bandeau2017 01 Imperia LogoImpéria



Dernière marque automobile belge   

 

janvier 2017

par Jean-Paul Lamy d'après Internet

 

Phoenix renaitrait-il de ses cendres ?

Voici la fin de l’histoire assez mouvementée de la dernière grande marque automobile belge. Le logo d’Impéria vient de réapparaître sur un nouveau véhicule, le coupé GP, après une éclipse de plus de cinquante ans.

Et cette fois encore, sans être vraiment d’avant-garde, la société liégeoise utilise une technologie de pointe à mécanique hybride pour ce coupé à caractère sportif. Quant à savoir ce que l’avenir réserve à la nouvelle société Impéria, il est impossible de donner un pronostic, mais nous ne pouvons que saluer l’entreprise.

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

2017 01 Imperia GP 1 2017 01 Imperia GP 2
 2008 Présentation  de l'Impéria GP

 

Les TR belges

La firme Impéria est installée dans l’usine de Nessonvaux. En 1948, après avoir cessé la production de ses propres modèles, la firme Impéria décide de monter les Standard Vanguard et on en concevra même une version cabriolet. La Vanguard, déjà équipée du moteur de la future TR2, mais en 2.098 cc, devient vite un succès avec une production de dix voitures par jour. De nombreuses variantes belges furent produites telles qu'une version diesel (déjà !), un convertible quatre places et une version commerciale. Le succès de la Vanguard était grand en Belgique, cette voiture était bien ciblée, entre les petites anglaises et démodées et les grandes et les américaines assoiffées. La Vanguard devint vite très populaire.

 

2017 01 Imperia Usine 2017 01 Imperia Chaine 2017 01 Imperia Vanguard
Usine de Nessonvaux Chaîne de montage des Vanguard Vanguard cabriolet Impéria

 

De 1953 à 1958, l’usine de Nessonvaux, procéda à l’assemblage des Triumph TR2 puis TR3 identiques aux modèles britanniques. L’usine produisit cent cinq exemplaires d’une version coupé du célèbre cabriolet TR baptisée Francorchamps, avec toit fixe et fenêtres descendantes.

 

2017 01 Imperia Francorchamps 1 2017 01 Imperia Francorchamps 2
2017 01 Imperia Francorchamps 3 2017 01 Imperia Francorchamps 4
Coupé TR2   Francorchamps

 

En 1958, toute activité automobile s’arrête à Nessonvaux et l’affaire sera liquidée quelques années plus tard. Le 23 février 2008, une nouvelle page s’ouvre pour la marque Impéria. Le coupé « néo-rétro » Impéria GP est officiellement présenté.

 

Pour en savoir plus....

2016 Imperia GP         0000 TR2 Francorchamps