2011 - Mot du Président

Chazaud 4   
Editorial

Jacques Chazaud - Président

 

 

Au seuil de cette nouvelle année 2011, je voudrais tout d’abord rappeler quelle est la philosophie de notre club. Notre but est de rassembler nos membres lors de sorties touristiques, autour des véhicules de la marque Triumph, ou de la voiture ancienne en général. Nous ne proposons pas de compétition, ni de rallyes de régularité, d’autres clubs le font très bien. Notre seul souhait est de faciliter la rencontre et le dialogue entre passionnés. Nous sommes et resterons le club de toutes les Triumph, en acceptant néanmoins quelques autres marques, sous réserve que leurs propriétaires soient sympathiques et partagent nos principes. Cette philosophie est inscrite dans les gènes de notre club, nous entendons continuer dans cette voie.

Quels sont nos objectifs pour les mois à venir ?

Notre premier objectif demeure le développement de notre présence régionale en France, afin de proposer à chaque passionné de la marque un contact local, c’est à dire un correspondant représentant le club, à même de proposer des sorties de proximité, de renseigner les candidats adhérents, en un mot de faire vivre le club localement. Cette politique de proximité, définie il y a quelques années déjà, a été poursuivie avec succès puisqu’il y a désormais 13 régions en France. C’est à notre avis la seule façon de faire vivre un club national, c’est à dire en fait le décentraliser, si possible avec des régions de petite taille. Nous poursuivrons bien sûr ce projet. 

Parallèlement, nous avions décidé il y a un an d’ouvrir le club vers l’étranger, en prenant des contacts avec les clubs Triumph en Europe qui souhaiteraient échanger et correspondre avec nous. Sous l'impulsion de mon prédécesseur, nous avions déjà amorcé avec bonheur ce type de relation lors de notre voyage à Goodwood en 2009. Cette année, lors du Triumph Event 2010, nous avons eu le grand plaisir d’accueillir, outre nos fidèles amis helvètes, deux équipages belges et deux équipages britanniques. Pour poursuivre ce développement hors de nos frontières, nous avons créé un poste de Coordinateur International.

Au plan financier, nos objectifs essentiels sont toujours d'actualité. Nous nous efforcerons de maintenir des activités de qualité à des prix raisonnables, sans augmenter les coûts pour les adhérents par rapport à l'année dernière. Nous ne majorerons pas la cotisation, qui reste à 55 euros. Par ailleurs, nous nous sommes fixé un cap de 700€ à ne pas dépasser pour l’Event, qui reste l'une des sorties les plus onéreuses de l’année. Ce challenge économique a été tenu pour l’Event 2010 en Bretagne, il le sera en 2011 dans le Jura, mais il n’est pas dit que ce sera toujours le cas, nous sommes en effet totalement dépendants des restaurateurs et des hôteliers, selon les régions.

Voilà donc les objectifs que nous nous sommes fixés. Je vous souhaite à tous une bonne saison 2011.