2012 - Mot du Président

  Chazaud 6   

Quatrième trimestre 2012

par Jacques Chazaud

 

 

Chers Triumphistes,
 

J'ai deux bonnes nouvelles à vous annoncer. La première, c'est la sortie de ce numéro du Triumph Express, après une longue hibernation d'été... Nous avons retrouvé un imprimeur, une jeune et efficace « metteuse en page », une énergie nouvelle... Pour vous remercier de votre patience, vous noterez que ce numéro double : quarante pages au lieu des vingt habituelles.

Comme vous le savez tous, votre Triumph devra désormais être équipée de deux éthylotests. C'est la deuxième bonne nouvelle. Surtout pour les fabricants d'éthylotests - quarante millions de voitures à deux euros la bête, renouvelables, car périssables car pour le conducteur, l'utilité de cet instrument ne saute spontanément aux yeux. On peine à imaginer le conducteur complètement bourré penser derechef qu'il doit se tester avant de reprendre la route, et le semi-bourré se souvenir où il a mis ce fichu machin... N'oubliez pas : il faut deux instruments : pour vous, l'autre pour le gendarme, y'a pas de raison, on tous égaux !

L'imagination de nos technocrates étant sans limite, on attend désormais avec impatience les nouvelles mesures de salut public proposées aux automobilistes désespérés, citons en vrac :

- Obligation de parachutes (il y a bien des gilets de sauvetage dans les avions !),
- Séparation vitrée entre les places avant et arrière afin que bavardage des passagers (ères) ne trouble pas le conducteur (ça a existé autrefois !),
- Contrôle obligatoire avant démarrage de la glycémie, du et des PSA, avec vente de testeurs agrées et chers - Trousse de secours » premiers soins », avec brancard gonflable et défibrillateur lyophilisé, (pour tenir moins de place),
- Présence obligatoire d'une infirmière pour les voyages de plus de deux heures et d'un médecin réanimateur pour ceux plus de quatre heures, etc, etc....

Faisons leur confiance, ils vont trouver... Reste équiper nos Triumph de galerie de capote ou de remorque En attendant ces jours sombres, profitons bien de nos petites merveilles. Courrez vite pages 30 et 31 consulter le programme de votre région, des régions voisines, de toute la France, l'étranger... Vous trouverez forcément votre bonheur.

Bon, un dernier problème (méta)physique, pour finir. Sachant que :

- 73 % des mariages se font avec la présence d'une ou plusieurs voitures anciennes (statistiques des mairies),
- Mr Delanoë est favorable au mariage gay,
- Mr Delanoë va interdire les voitures anciennes dans Paris,

Question :

73% des mariages gay parisiens du futur devront ils se faire en Province pour respecter la loi ?

Allez, je vous laisse les fêtes de fin d'année (que je vous souhaite excellentes) pour y réfléchir, et compte sur vous pour une réponse lors de l'Assemblée Générale du 9 février.

Avec un peu d'avance, bonne année à tous ...en Triumph !