Quoi de neuf ?

0000 Derniers Articles 1 France 1 Verte
Corsica 1 Corse 1
2019 Event 1 0000 Bretagne 1
2017 TR Euromeeting 1 0000 Drapeau Espagnol 1
   

2019 Languedoc Roussillon Galette (2)Plaque Languedoc RoussillonLes carrières de lumières

Les Baux-de-Provence

Dimanche 20 octobre 2019

Daniel Renvoisé

 

Pour notre dernière sortie de l’année, nous avons choisi de nous retrouver à Carnon pour un périple qui nous conduira aux Baux-de-Provence pour visiter les Carrières de Lumières et l’exposition Van Gogh.

C’est au musée Automobile de Camargue que nous prenons notre petit déjeuner. Nous contemplons quelques belles autos d’avant-guerre, de marques aujourd’hui disparues telles Delage, Panhard, Austin et Delahaye, notamment celle de « L’été meurtrier ».

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

 

Nous traversons ensuite une partie de la Camargue pour rejoindre Arles et visiter l’Abbaye de Montmajour. Avec surprise, nous assistons à une séance d’expression corporelle par de jeunes adolescents, un moment surprenant dans cet environnement, avec le jeu de rôle entre une petite fille et un robot, très belle prestation !

     
 
     

Après avoir dégusté un bon repas au « Mas d’Aigret » aux Baux-de-Provence, direction la Carrière de Lumières. Cette ancienne carrière propose des spectacles multimédia artistiques et projette de célèbres tableaux mis en musique.

 

Créé en 1976, ce site héberge un spectacle permanent, avec projection de grandes images lumineuses sur les parois de pierre des immenses galeries creusées dans le roc du Val d’Enfer, sur la route de Saint-Rémy-de-Provence.

La surface des parois ainsi transformées s'étend sur 4.000 mètres carrés. Dans les carrières de pierre des Baux, la Cathédrale d'Images est inventée par Albert Plécy qui trouve là un espace pour sa recherche de « L'image totale ». Après des investissements importants, la société Cathédrale d'Images propose dans la pénombre, sur les parois calcaires immaculées des hautes salles et des piliers des carrières viabilisées du Val d'Enfer, servant d'écran à trois dimensions, une projection féerique et géante de diapositives où le spectateur est immergé dans un univers visuel et musical dans le cadre d’un programme précis. L'exposition projetée se renouvelle chaque année avec un nouveau thème.

 

 

C’est déjà l’heure de nous quitter et de se dire à bientôt pour la galette de début d’année.      

 



© Triumph Club de France- Association à but non lucratif - Loi de 1901 - Logiciel Joomla - Licence GNU/GPL           V02.5