Quoi de neuf ?

0000 Derniers Articles 1 France 1 Verte
2018 Grandes Alpes 1 Suisse 1
0000 Magny Cours 1 Bourgogne 1
Morges 1 Suisse 1
2017 Event 1 0000 Auvergne 1
2016 Entente Cordiale 1 2016 Drapeau UK 1
Imprimer Envoyer

2016 Transpyreneenne Bandeau
Pays-basque2ème Transpyrénéenne

 

du vendredi 10 au Lundi 13 juin 2016

par Marc Dormal

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

2016 Transpyreneenne (1) 2016 Transpyreneenne (2)
   

Samedi soir, regroupement des dix-neuf équipages à Prades. Notre hôtel si sympa va fermer d'ici quelques mois, remise aux normes oblige ! Pas de repreneur à l’horizon, quel dommage, l'endroit est si agréable !

Les voitures, un véritable inventaire à la Prévert. Quelques Triumph, de la TR3 à la Stag, une Caterham, une Mazda Miata, une Mercedes pagode 280 pilotée par un équipage Belge, une Datsun 240Z, deux Morgan, sans oublier quelques modernes pour remplacer celles qui n'ont pas pu démarrer. Panne ou confort, allez savoir !

Samedi, départ pour Bagnères-de-Luchon : deux-cent-quatre-vingt kilomètres sous un ciel couvert et un peu humide. A midi, un pique-nique bien copieux est préparé par l'hôtel dans un endroit choisi par Alain Dufour, notre ouvreur inégalable. L’après-midi est aussi un régal, un parcours sur d’excellentes routes espagnoles. Les splendides panoramas resteront dans les mémoires. Il nous faut repasser la frontière pour regagner Bagnères, cette fois-ci sur des routes françaises, bien défoncées quand on les compare à leurs consœurs espagnoles.

     
2016 Transpyreneenne (3) 2016 Transpyreneenne (5) 2016 Transpyreneenne (4)
     

L'Hôtel Majestic nous accueille. Le choix de cet hôtel, c’est un clin d'œil au personnel. Il y a deux ans, nous avions réservé cet hôtel qui avait été inondé par le débordement de la rivière et tout Bagnères s’était retrouvé envahi par l’eau et la boue. Face à cette catastrophe, l’hôtel nous avait trouvé des chambres dans un « Appart Hôtel » avoisinant. Depuis, l’hôtel a été entièrement rénové, avec des chambres de qualité.

Le lendemain, photo devant l'hôtel. Départ pour Oloron-Sainte-Marie pour deux-cent kilomètres avec comme la veille un pique-nique, cette fois au pied du Tourmalet, toujours sous un temps maussade. Arrivée à Oloron où un équipage du club d'Hossegor nous a rejoint à bord d’un coupé Mercedes 350S.

Lundi départ d'Oloron vers Saint-Jean-de-Luz... Temps encore plus incertain, Pique-nique à Saint-Etienne-de-Baïgorry au pied d'un fronton. Temps encore plus incertain. La pluie est arrivée dès le pique-nique terminé. Visite de la superbe Église du village. Ensuite, passage en Espagne par le col d'Ispegui… De nouveau des routes de qualité. Puis cap sur l'Hôtel de Saint-Jean-de-Luz.

C’est alors le dîner d'adieu à « La Tantina de la Playa » de Bidart face à l'océan. Deux membres de la région nous ont rejoint, les couples Madaj et Sieber. Le lendemain, l’heure est aux adieux après le petit déjeuner avec l'espoir d'une prochaine troisième Transpyrénéenne !

0000 Membres


 

 

 

 

 

0000 Panorama Pays Basque

 

Plaque Pays Basque

0000 Programme 0000 Sorties 0000 News 0000 Contact

 


 

 



© Triumph Club de France- Association à but non lucratif - Loi de 1901 - Logiciel Joomla 1.5.26 - Licence GNU/GPL           V02.5