Quoi de neuf ?

0000 Derniers Articles 1 France 1 Verte
0000 Vichy 1 France 1 Verte
0000 Forez Acte 3 1 France 1 Verte
2018 Franco Suisse 1 0000 Franco Suisse 1
2018 Event 1 0000 Champagne 1
2017 TR Euromeeting 1 0000 Drapeau Allemand 1
2016 Entente Cordiale 1 France 1 Verte
0000 Splendida Sicilia 1 0000 Drapeau Italien 1
Imprimer Envoyer

2018 Franche Comte Jura Panorama 2Franche ComptesuisseRetour vers le Jura

 

Sortie franco-suisse

du vendredi 15 au dimanche 7 juin 2018

Colette Jobert

 

Cliquez sur les images pour les agrandir. 

2018 Franche Comte Jura (1)Nous étions conviés au choix, soit le vendredi 15 juin vers 17h, soit le samedi matin de bonne heure puisque le départ était programmé à 8h.

Comme la majorité des participants, nous sommes donc arrivés vendredi vers 17h à l’hôtel du Bois-Dormant à Champagnole. Nous sommes reçus par Bernard, Anik, Adrien et Jacqueline avec viennoiseries, boissons diverses et variées spécialement élaborées pour nous. Nous recevons un petit cadeau de bienvenue, un panier garni, une casquette à l’effigie du club et bien sur l’inévitable roadbook concocté par nos amis les gentils organisateurs.

Afin de se remettre de notre voyage, nous avons droit à un temps libre pour découvrir l’hôtel et ses avantages que certains ont étrenné, avec piscine et bain bouillonnant, jusqu’à 18h30, heure à laquelle nous étions conviés à l’apéritif prévu à l’intérieur, mais servi sur la terrasse, beau temps oblige.Repas du soir, cette fois à l’intérieur car c’est un peu frais dehors, ensuite repos pour pouvoir affronter les routes du Jura le lendemain.

 

Samedi

 

Départ le matin vers 8h en direction du belvédère du cirque de Ladoye-sur-Seille où nous découvrons notre première reculée de la journée. Le Revermont est serti de dizaines de reculées, près d’Arbois, à Beaume-les-Messieurs et à Ladoye.

     
2018 Franche Comte Jura (2)   2018 Franche Comte Jura (3)
     

Nous reprenons la route de Château-Chalons où un bref arrêt nous permet d’admirer les vignobles du jura et plus précisément du vin jaune, puis direction Lons-le-Saunier.

     
2018 Franche Comte Jura (4)   2018 Franche Comte Jura (5)
     

Un café tiré du coffre sur le parking du musée de la société Bel qui produit la célèbre pâte à tartiner « La vache qui rit » mais pas que ça, car nous découvrons que ce groupe fabrique et commercialise de nombreuses marques connues dans le monde entier.

         
2018 Franche Comte Jura (6)   2018 Franche Comte Jura (7)   2018 Franche Comte Jura (8)
         

Avant le déjeuner au restaurant « La Fontaine », nous sillonnons les petites routes du Jura : Bletterans, Relans, Sellières…Après un bon repas, nous reprenons la route et filons vers Rosnay, petit hameau où a vécu la famille Ravaillac et après un coup d’œil au point de vue de Crançot, sur la reculée de Baume-les-Messieurs, nous descendons au cœur de ce village, remarquable notamment par son abbaye.

2018 Franche Comte Jura (9)Nous reprenons nos « petites anglaises » direction Champagnole, l’hôtel du Bois-Dormant, où comme la veille nous pouvons nous détendre dans les bulles et la piscine, ce qui permettra d’apaiser les tensions.

 

Dimanche

 

Départ un peu plus tardif pour la direction d’une nouvelle reculée : la reculée des Planches. Pour atteindre la cascade, petite ballade sous un petit crachin, mais au retour un « café coffre » nous attend sur le parking avant de repartir en suivant la Cuisance jusqu’à Arbois, ville où Louis Pasteur a grandi.

         
2018 Franche Comte Jura (10)   2018 Franche Comte Jura (11)   2018 Franche Comte Jura (12)
         

Notre étape suivante nous emmène sur le site des baraques du 14 dans la forêt de Chaux, deuxième plus grande zone forestière de France où des bucherons, des charbonniers, naissaient dans la forêt, vivaient dans la forêt et mourraient dans la forêt, sur lesquels nous ne connaissons pas grand-chose.

2018 Franche Comte Jura (13)Nous repartons pour découvrir le dernier site de notre escapade, les Salines Royales d’Arc-et-Senans où tout n’est que grandeur et beauté. Site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, conçu et réalisé par Claude-Nicolas Ledoux, architecte du roi.

     
2018 Franche Comte Jura (14)   2018 Franche Comte Jura (15)
     

Nous terminons notre week-end dans le restaurant des Salines chacun, se promettant de revenir l’an prochain approfondir nos connaissances sur le département du Jura.

 

Tout le monde remercie Bernard et Adrien.

 


 
Imprimer Envoyer

0000 Panorama Franche Comte
 
La Franche-Comté rejoint le Swiss TR Meeting

 

0000 ContactJura Suisse

28 et 29 juin 2014

par Annick Quinty

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

2014 Franche Comte Jura- Suisse (4)
2014 Franche Comte Jura- Suisse (5)
2014 Franche Comte Jura- Suisse (8)
2014 Franche Comte Jura- Suisse (10)
2014 Franche Comte Jura- Suisse (6) 
2014 Franche Comte Jura- Suisse (9)
2014 Franche Comte Jura- Suisse (7)
2014 Franche Comte Jura- Suisse (12)
2014 Franche Comte Jura- Suisse (17)
2014 Franche Comte Jura- Suisse (13)
2014 Franche Comte Jura- Suisse (18)

Deux petits équipages ont quitté la Comté

Partant pour l’Helvétie au parc Préhisto

A peine un petit noir très vite dégusté

Jacqueline et Adrien nous accueillent aussitôt

Road book et une plaque aux fils pré découpés

    (quels organisateurs ces Suisses !)

Ainsi qu’une casquette rouge pour nos têtes parer

Les vielles anglaises arrivent dans un vrombissement

Vingt-six véhicules, des visages souriants…

 

Nos voisins Suisses, pour sûr, ont très bien déjeuné…

Pour digérer les truites il faut crapahuter

Et grimper la colline aux dinosaures dressés

Dans la végétation tout au long des talus

Des bêtes impressionnantes... Mais certains évoqueront

Que quelques animaux sont vraiment mal foutus

C’est peut- être la cause de leur disparition…

Un petit pont « mouvant » mit de l’animation

Laissant même au passage quelques jambes en coton

Quittons « Jurassic Park » sans réveiller le dino… 

 

Et le trou de Fahy perçu depuis le haut

Le soleil est de retour, alors décapotons !

Le super road-book, rapidement consultons

Et nous voilà partis pour rejoindre Delémont

Merci à Adrien qui, enfant du Pays, a vu venir le « grain »

Nous incitant en route à vite recapoter avant la grosse « rincée »

L’hôtel Ibis nous offre un parking souterrain.

Permettant aux « grand-mères » de complétement sécher…

 

Pour diriger la troupe Christian donne le tempo

18h30 précises ce sera l’apéro,

Puis à 19h30 au plus tard le resto

On ne plaisante pas au pays du coucou…

Les « français » ont « bien sûr » noté le rendez-vous…

Buffet et apéro ont délié les langues

C’est donc avec entrain que sous la pluie battante

Nous nous rendons à pied au restaurant diner

Un bon repas copieux, et il faut se coucher…

 

Neuf heures le lendemain, réunion au garage

Christian nous indiquant dans un « double langage »

Que la ville est fermée pour manifestation.

Et nous distribue donc des pages de déviation…

Soixante kilomètres, étape bucolique

Les gorges du Pichoux , Mont-Crosin, Saint-Imier

Et au pied du Chasseral arrêt surprise technique

Jacqueline et Adrien, sur la table de pique-nique

Ont prévu le rosé et le gâteau salé

Au TR pas de risque d’être déshydraté…

 

John prendra la parole afin de raconter

Ses souvenirs de course… « mais seulement en Français »

Très vite en allemand Christian a résumé

Car sur le Mont-Chasseral il est temps de grimper

La montagne quant à elle est un p’tit peu brouillée

Avec relents de benzine et lanternes éclairées,

Quelques pieds au plancher, attaquons la montée

Pensant trouver là-haut une vue dégagée…

Même à 1.600 mètres il faut imaginer

Le super paysage qui doit nous entourer

Le vent frais d’altitude nous pousse vers l’entrée

Du « resto » du sommet où les caquelons sont prêts

Une bonne fondue suisse toujours bien arrosée...

 

Une petite éclaircie qui nous fut signalée

Nous permit d’admirer les trois lacs sous nos pieds

Les Alpes toutes proches sont demeurées cachées

Peut-être une fois de plus pour nous encourager

A revenir les voir par un beau jour d’été…

 

C’est donc avec regret mais il faut bien rentrer

Que de nos amis suisses nous avons pris congé…

 

Merci à Jacqueline, Nadine, Adrien et Christian pour ce super week-end.

Nous avons beaucoup apprécié votre convivialité, votre bonne humeur

et vos grands talents de gentils organisateurs.

 

Tip Top ! Et comme on dit en Franche-Comté : à la revoyotte…

2014 Franche Comte Jura- Suisse (2) 2014 Franche Comte Jura- Suisse (11) 2014 Franche Comte Jura- Suisse (20) 2014 Franche Comte Jura- Suisse (19)  

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 



© Triumph Club de France- Association à but non lucratif - Loi de 1901 - Logiciel Joomla 1.5.26 - Licence GNU/GPL           V02.5