Quoi de neuf ?

0000 Derniers Articles 1 France 1 Verte
0000 Retromobile 1 0000 Ile de France 1
2018 Franco Suisse 1 0000 Franco Suisse 1
2018 Event 1 0000 Champagne 1
0000 Magny Cours 1 Bourgogne 1
2017 TR Euromeeting 1 0000 Drapeau Allemand 1
2016 Entente Cordiale 1 France 1 Verte
0000 Splendida Sicilia 1 0000 Drapeau Italien 1
Imprimer Envoyer

Triumph Dix Voitures Cinema

2016 03 Triumph du Mois Falcon Mk3 (7)Falcon Mk3 Caribbean
 

Informations glanées sur Internet 

Triumph du mois de mars 2016

   

La société « Falcon Shells » est fondée en 1956 à Waltham Abbey dans l'Essex. Elle produit aussi ses voitures Mk1 puis Mk2 en Nouvelle-Zélande entre 1957 et 1959. Dès 1958, son modèle Mk2 est également proposé en kit sous l'appellation « Competition ».
 

Le tout nouveau modèle lancé en 1959, la Mk3 « Caribbean », connaît un réel succès. 485 Falcon Caribbean Mk3 tombent des chaînes des usines. Ce modèle est construit sur un châssis spécialement conçu pour lui. Le moteur et la boîte de vitesses sont empruntés à la Triumph 13/60. L'élégante carrosserie en polyester attire toujours les regards. La conduite de cette voiture surprend par son caractère moderne et permet de s'insérer sans difficulté dans la circulation actuelle. 

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

2016 03 Triumph du Mois Falcon Mk3 (5) 2016 03 Triumph du Mois Falcon Mk3 (6) 2016 03 Triumph du Mois Falcon Mk3 (4)
2016 03 Triumph du Mois Falcon Mk3 (1) 2016 03 Triumph du Mois Falcon Mk3 (3) 2016 03 Triumph du Mois Falcon Mk3 (2)

 

En 1961, la société devient « Falcon Cars » et propose une version « Bermuda » à quatre places puis développe le modèle « 1000 ».

 


 

 
Imprimer Envoyer

Triumph Dix Voitures Cinema

suedeTransformisme de mauvais aloi
 

d'après la revue TR Magazine du TR Club de Suède (2015-4)

Triumph du mois de février 2016

 

Faut-il détruire le patrimoine culturel ? La revue du Triumph Club de Suède a relevé une petite annonce surprenante passée sur le marché espagnol. Force est de constater que la TR5 d'origine, pourtant mise à prix 19.900 €, a bel et bien été défigurée. L'annonceur prétend sans complexe qu'elle est en excellent « état d'origine » ! A vous de juger !

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

2016 02 Triumph du Mois TR5 Espagnole 2 2016 02 Triumph du Mois TR5 Espagnole 1 2016 02 Triumph du Mois TR5 Espagnole 3
     

 

 
Imprimer Envoyer

2016-01-Triumph-Vitesse Bandeau

Triumph Vitesse 1962-1971
 

Adapté d'après Classic Car Reviews mars 2013

Triumph du mois de janvier 2016

 

         Cliquez sur les images pour les agrandir.

2016-01-Triumph-Vitesse-1Beaucoup pensent à tort que la Triumph Vitesse est tout simplement une Herald, d'abord équipée du nouveau moteur six cylindres de la berline 2000, configuré en version 1600. Mais pour les propriétaires et les amateurs, ces voitures offrent des prestations qui vont bien au-delà. La nouvelle face avant avec ses doubles optiques donne à la Vitesse un look audacieux, mais surtout le châssis renforcé apporte un plus évident, sans évoquer la fabuleuse sonorité du six cylindres...

Les premières 1600 Vitesse apparaissent en 1962. Leur moteur à alésage réduit est inédit, il n'a jamais été utilisé dans une autre Triumph. L'overdrive, option certes payante, est un avantage indéniable, transformant l'agréable Vitesse, déjà  pourvue d'un excellent six cylindres, en une voiture de grand-tourisme adaptée aux longs trajets. En 1966, l'auto reçoit enfin la puissance supplémentaire que réclamait son châssis, sa cylindrée étant portée à deux litres.

L2016-01-Triumph-Vitesse-2e 2000 est une évolution inévitable de la 1600, le plus gros moteur étant déjà utilisé par d'autres Triumph. La voiture bénéficie d'une transmission plus longue, de roues plus larges et de disques de freins avant plus grands. La suspension reste cependant inchangée.

Les points faibles de l'auto sont gommés avec la Vitesse Mk2 lancée en 1968. Si la cylindrée n'augmente pas, la puissance fait un bond substantiel qui permet de gagner près de deux secondes pour accélérer de l'arrêt à 60 mph. La suspension arrière révisitée adopte de nouveaux bras inférieurs, rendant la tenue de route plus sûre encore dans les cas extrêmes. Visuellement, c'est surtout la nouvelle calandre à trois barres qui distingue la Mk2 de la version précédente.

Le moteur six cylindres émet une musique envoûtante et confère à la voiture des performances appréciables.

 

     
Triumph Vitesse Vitesse 1600 Vitesse 2 litre Mk1 Vitesse 2 litre Mk2  
                       
       Accélération 0–60 mph      17.0 s 13.0 s 11.0 s
Vitesse maximum 91 mph 95 mph 100 mph
Puissance 70 bhp à 5.000 t/mn
95 bhp à 5.000 t/mn
104 bhp à 5.300 t/mn
Couple 92 lb/ft 117 lb/ft 115 lb/ft
Poids 900 kg 950 kg 930 kg
Moteur 6 cylindres en ligne 6 cylindres en ligne 6 cylindres en ligne   
Cylindrée 1596 cc 1998 cc 1998 cc
Boîte de vitesses Manuelle à 4 rapports    Manuelle à 4 rapports    Manuelle à 4 rapports   
Overdrive sur 3° et
Option Option
       

 

 


 

 
Imprimer Envoyer

2015 12 Triumph du Mois1

Triumph TR4A IRS V8 version USA

 

restaurée à neuf
 

Triumph du mois - décembre 2015

Envoi de Jean-Pierre Louvot

 

Vous allez découvrir cet éternel « pire » qui côtoie sans vergogne le « meilleur » !

Qu'elle est belle la TR4A IRS dans sa configuration d'origine, telle que l'avaient voulue son concepteur Triumph, magnifiée par le dessin de Michelotti ! Alors, pourquoi chercher à améliorer l'œuvre originale splendide par des greffes hasardeuses, une chirurgie esthétique inappropriée, un bodybuilding et un tunning souvent irréversibles ? Quel massacre !

Dans cet esprit prétendu ouvert, pourquoi ne pas agrémenter la Joconde de tatouages et de piercings, pourquoi ne pas habiller la statue de la Liberté en mini-jupe, pourquoi ne pas restaurer la Vénus de Milo en lui rendant ses bras ? Un peu de respect s'il vous plaît !

Mais revenons à l'auto qui nous intéresse ce mois-ci, quelle que soit votre opinion sur la transformation présentée, peut-être êtes-vous acheteur ? Voici ce que l'on peut découvrir sur la toile.

Mais que dire de la conformité et des problèmes d'immatriculation ?

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

2015 12 Triumph du Mois TR4A USA 1 2015 12 Triumph du Mois TR4A USA 2 2015 12 Triumph du Mois TR4A USA 3

 

 

Ses caractéristiques
 

• Prix 25.000 €
• Ville 47000 - Agen
• Marque Triumph
• Modèle TR4A IRS
• Année-modèle 1968
• Kilométrage 48.800 Km
• Carburant Essence
• Boîte de vitesse Automatique

 

Description
 

Magnifique Triumph TR4A IRS de 1968
produite juste après la TR3 et avant les TR5, TR250 et TR6.
• exemplaire importé de Californie
• équipée du kit américain
• mécanique de Mustang
• moteur V8 289 ci
• boîte de vitesses automatique
Modèle destiné à concurrencer les AC cobra, Jensen Interceptor et autres « Muscle cars » avec un bruit juste magnifique

 

Restauration à neuf
 

• carrosserie peinture neuve
• intérieur neuf
• tous les joints neufs
• capote neuve
• tous les trains, rotules, ressorts, amortisseurs, silentblocs, etc.
• jantes et pneus neufs
• électricité neuve
• assistance de direction électrique
• assistance de freinage
• climatisation

 

Reprise ou échange possible
 

Contre voiture américaine :
• Chevrolet Camaro
• Corvette, Jensen
• Range L322 V8 essence
• Porsche Cayenne
• etc.

 

Alors, la terreur de l'anonymat vous motive-t-elle ?

 


 
Imprimer Envoyer

Triumph Dix Voitures Cinema

Magris 5La Triumph TR3 du film « La Dolce Vita »

 

novembre 2015

par Georges Magris
d'après Internet sur un article italien de Giacomo Arosio du 3 mai 2011

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

 

2015 11 Triumph du Mois Film AfficheLa Triumph TR3 est un des roadsters anglais les plus connus. Par beaucoup d'aspects, la voiture résume les caractéristiques essentielles des cabriolets britanniques : dessin classique, équipements réduits à leur plus simple expression, moteur robuste très traditionnel.

Les origines de la voiture remontent au début des années 50, quand Triumph présente au public la TR2. Ce modèle, resté trois années au catalogue, annonce les lignes et les solutions techniques de la future TR3 dont la première version, directement issue de la TR2, voit le jour vers la fin de l'année 1955.

Essentiellement pour des questions de coût de fabrication, Triumph opte pour des solutions très simples, comme une carrosserie séparée du châssis et un pont arrière rigide suspendu par des ressorts à lames. Les freins sont à tambours et le moteur est dérivé d'un modèle Ferguson monté également sur certains tracteurs. Il s'agit d'un quatre cylindres en ligne à longue course de 2 litres de cylindrée, alimenté par carburateurs et développant environ 95 cv.

La puissance n'est pas exceptionnelle mais la légèreté du véhicule, environ 900 kg, et un bon étagement de la boite de vitesses permettent à la TR3 d'offrir de bonnes prestations. La vitesse maximum flirte avec les 170 km/h et l'accélération de 0 à 100 Km/h nécessite 11 secondes. Courant 1956, Triumph décide d'adopter des freins à disques à l'avant.

Les lignes de la carrosserie sont typiques des années 50 et confèrent un grand charme au roadster Triumph. En particulier, les minuscules portières, le long capot et les phares implantés en position verticale. L'arrière bas et incliné est équipé d'une trappe astucieuse pour loger la roue de secours.

2015 11 Triumph du Mois Film 1

L'équipement de la voiture est très spartiate : la capote est fixée sur un cadre démontable et pour découvrir l'auto, il est nécessaire de le démonter entièrement. Les vitres latérales, quant à elles, sont très « cheap » et le système de chauffage est en option, tout comme le kit d'outillage de bord.

2015 11 Triumph du Mois Film 2

En 1957, le modèle TR3A est mis sur le marché, avec de nombreuses améliorations par rapport au modèle précédent. La calandre présente de plus grandes dimensions, les portes et coffre sont munies de serrure à clefs. Le moteur bénéficie d'une légère augmentation de puissance, atteignant dorénavant 100 cv.

2015 11 Triumph du Mois Film 3

En 1962, la sortie de la TR3B sonne le chant du cygne de la TR3. Les faits sont là ! La TR4 plus moderne est déjà disponible. La TR3B hérite du nouveau moteur de cette dernière. Porté à 2.138 cc et 105 cv, il lui permet d'atteindre 180 km/h. C'est la dernière évolution de ce modèle emblématique.

En Italie, la notoriété de la TR3 est liée à son rôle dans le chef d'œuvre de Federico Fellini « La Dolce Vita ». L'inoubliable Marcello Mastroianni est au volant d'un modèle TR3A que le film met bien en évidence dans plusieurs séquences. Ce film consacre définitivement la notoriété du cabriolet Anglais auprès du public Italien.

 


 
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»

Page 6 sur 12

© Triumph Club de France- Association à but non lucratif - Loi de 1901 - Logiciel Joomla 1.5.26 - Licence GNU/GPL           V02.5